Crepi-info.fr
banner image

Comment crépir un mur ? Infos, possibilités et prix

Le crépi est un excellent choix de revêtement de façade. Il donne non seulement un nouveau visage à votre façade, mais il la protège aussi contre les intempéries. On distingue deux types de crépis : le crépi minéral et le crépi synthétique. Souvent, on opte pour le crépi comme finition pour les travaux d’isolation de la façade. Découvrez comment crépir un mur et tout ce qu’il faut savoir dans cet article.

Sommaire :

Déroulement des travaux
1. Travaux préparatoires
2. Pose des cornières d’angle et de l’armature
3. Application du crépi
4. Finition

Crépi et isolation
Plinthes de façade
Traitement hydrofuge

crepir un murDéroulement des travaux

Pour crépir un mur, il faut suivre 4 étapes :

  1. Tout d’abord, il faut réaliser les travaux préparatoires : dégager les murs, installer un échafaudage, nettoyer la façade…
  2. Ensuite, on pose des cornières d’angles et une armature sur la façade.
  3. Une fois les préparations terminées, on passe à l’application du crépi sur le mur.
  4. Enfin, après un court temps de séchage, on réalise la finition, qui donne une apparence spécifique au crépi.

1. Travaux préparatoires

Premièrement, il faut dégager la façade afin de pouvoir travailler correctement. Il faut aussi penser à protéger les rebords de fenêtres, les portes, les volets, etc.

Ensuite, il faut installer un échafaudage si nécessaire. Dans certains cas, une simple échelle peut suffire.

Il est essentiel de nettoyer la façade avant de la crépir, pour enlever les salissures et la poussière. En général, on peut utiliser un nettoyeur à haute pression.

Enfin, on traite la façade avec un produit anti-mousse.

2. Pose des cornières d’angle et de l’armature

Après les travaux préparatoires, on pose des cornières d’angle sur la façade. Elles servent à renforcer les angles et à guider l’enduit pour une application optimale. Les cornières sont très importantes, car elles protègent contre l’humidité. En hiver, une façade humide risque d’être endommagée avec le gel.

L’armature (parfois appelée treillis) est ensuite posée sur les murs à crépir. Elle permet de compenser les fissures et les irrégularités sur la façade, tout en favorisant une distribution égale du crépi sur les murs. Si vous faites isoler la façade, l’armature est posée directement sur les panneaux isolants, qui sont eux-mêmes collés sur les murs.

3. Application du crépi

La mise en œuvre dépend du type de crépi utilisé, minéral ou synthétique :

 

Crépi minéral

Composé de sable, de ciment et de chaux, le crépi minéral est un produit complètement naturel. Ce revêtement protège contre l’humidité tout en restant perméable à la vapeur, ce qui laisse la façade respirer.

Le crépi minéral est traditionnellement appliqué à la main, en une seule couche de 12 à 15 mm d’épaisseur. Après un court temps de séchage, on peut passer à la finition.

Même si le crépi minéral est résistant à l’humidité, il est recommandé de prévoir une protection supplémentaire pour empêcher l’humidité du sol de remonter dans les murs : les plinthes de façade. Il s’agit de plaques en pierre naturelle qui sont posées sur la base des murs.

Prix de l’application d’un crépi minéral : environ 64 €/m². Demandez des devis sur mesure.

 

Crépi synthétique

Le crépi synthétique est composé de résines silicones. C’est un enduit léger, élastique, robuste et étanche. Il peut également être appliqué sur pratiquement n’importe quelle surface, y compris sur les panneaux isolants.

Ce type de crépi est appliqué en 3 fines couches :

  • Un sous enduit pour préparer la façade
  • Une sous-couche fixante pour faciliter l’adhérence du crépi
  • Le crépi synthétique

Il peut être appliqué à la main ou à l’aide d’un pistolet.

Prix de l’application d’un crépi synthétique : environ 72 €/m². Demandez des devis sur mesure.

4. Finition

La finition dépend aussi du type de crépi utilisé.

 

Crépi minéral

Après quelques minutes de séchage, on peut retravailler le crépi minéral avec différents outils pour créer différents effets. Parmi les finitions les plus courantes, on peut citer le crépi gratté, le crépi taloché, le crépi écrasé…

 

Crépi synthétique

La finition dépend du type de produit utilisé. Vous pouvez opter pour plusieurs couleurs, effets et granulométries en fonction des produits.

 

pose crepi

Crépi et isolation

Si vous envisagez de rénover votre façade avec un crépi, il est recommandé de faire isoler les murs par la même occasion. Cela vous permet de faire des économies d’énergie et d’avoir un meilleur confort de vie (température constante, pas de courants d’air…).

L’isolation de la façade, ou autrement dit l’isolation des murs par l’extérieur, est une technique performante qui consiste à poser des panneaux isolants rigides sur les murs existants. Ensuite, il faut recouvrir les panneaux avec un nouveau revêtement de façade.

Le crépi sur isolant est un excellent choix de revêtement, car il peut être appliqué directement sur les panneaux. En général, on opte pour le crépi synthétique, car il adhère mieux aux panneaux et il est plus flexible.

 

Déroulement des travaux

L’isolation des murs par l’extérieur avec une finition en crépi se déroule comme suit :

  • On colle les panneaux isolants (en polystyrène expansé ou en polyuréthane) sur la façade. En général, la couche d’isolation va de 5 à 15 cm, mais on n’isole jamais de trop.
  • Il faut également prévoir des cornières d’angles et une armature.
  • On applique le crépi synthétique en 3 couches, comme expliqué ci-dessus.

 

Prix de l’isolation de la façade avec une finition en crépi

Comptez entre 100 et 140 €/m². Le prix varie surtout en fonction de l’isolant utilisé. Le polystyrène expansé présente un bon rapport qualité-prix, tandis que le polyuréthane est plus coûteux, mais c’est un isolant thermique plus performant.

Souhaitez-vous faire isoler et crépir votre façade ? N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs entrepreneurs, afin de comparer leurs conseils et leurs prix. Vous pouvez demander des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

faire un crepi

Plinthes de façade

Après l’application d’un crépi de façade, il est recommandé de protéger la base des murs contre l’humidité en posant des plinthes de façade. Il s’agit de plaques de pierre naturelle qui empêchent l’humidité du sol de remonter dans les murs.

Une alternative plus économique consiste à faire appliquer un enduit de soubassement imperméable sur la base des murs.

Traitement hydrofuge

Enfin, vous avez l’option de faire appliquer un produit hydrofuge sur le crépi afin de le rendre encore plus résistant à l’humidité et aux infiltrations d’eau. Le traitement hydrofuge comporte de nombreux avantages :

  • La façade se salit moins vite, et la mousse a plus de difficulté à se former.
  • Elle est plus résistante aux intempéries, surtout contre la pluie battante qui peut causer des problèmes d’infiltration dans les murs.
  • Grâce à l’hydrofuge, le crépi est plus facile à nettoyer.
  • L’hydrofuge est transparent, et il permet au crépi de garder sa couleur plus longtemps.

 

Demander des devis : Enduit de façade

Souhaitez-vous faire appliquer un enduit pour rénover et protéger votre façade ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu’à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.